Un périple gourmand Parisien (5 bonnes adresses)

Suivez mes aventures sur Instagram et Facebook

Le week end du 1er Juillet j’ai entamé mes vacances par un week end entre filles à Paris. En effet, j’ai pas mal d’amies qui vivent dans la capitale et au vue de mon métier, il n’est pas toujours évident pour moi de les voir. J’ai donc profité de ce petit week end pour aller les voir. Et en grandes gourmandes que nous sommes, elles m’ont embarquées dans un périple gourmand sur la Capitale.

Notre première escale a été le Marché des Enfants Rouges dans le Marais, un marché génial où de nombreux stands de restauration rapide cotoient des stands plus classiques.

DSC_2176

Nous avions tout d’abord opté pour le stand marocain mais nous n’étions pas les seules. Du coup, nous nous sommes rabattues sur le stand exotique prénommé le Corossol et quel bonheur! Je n’avais jamais mangé de cuisine africaine très epicée mais j’ai été comblée. C’était vraiment un régal. Il faut d’abord savoir que la patronne s’est mise en quatre pour que nous puissions nous installer convenablement et qu’ensuite nous avons été très rapidement servies.

DSC_2177DSC_2185DSC_2186DSC_2187

La première moitié du groupe avait choisi la saucisse rougail. Une grosse saucisse coupée en fines tranches épicées accompagnée d’une sauce également épicée et de riz. Pour l’autre partie de la tablée le bœuf maffé était de la partie. Bon je n’ai ni plus ni moins mangé qu’un sauté de bœuf très épicé. Mais quel bonheur pour nos papilles ! Parfaitement orchestré, nous avons été ravis. Certains avaient pris un petit punch et pour ma part un cocktail éxotique a été parfait. J’ai payé 17 euros.

DSC_2188

Ne voulant pas rester sur une note salée, nous avons cherché un salon de thé pour boire le café et l’accompagner de petits gateaux. Nos pas nous ont mené jusqu’à Paprika, un salon de thé situé en contrebas de la même rue que le marché.

DSC_2189

Nous avons gentiment demandé si nous pouvions prendre un café ou/et un thé sur la terasse afin de ne pas déranger. Aucun problème pour eux. Cependant, on nous a un peu oublié et il nous a fallut un long moment avant que nous soyons servis. Passé cette déception, nous n’avons pas été décues. En effet, le gâteau que j’avais choisi chocolat vanille et le thé earl grey proposés étaient divins. Je me suis vraiment régalée. Nous avons passé un agréable moment sur cette terrasse malgré le temps maussade de l’après midi.

DSC_2191DSC_2192DSC_2193

Et là, arrive le moment de l’adition. Chacun et chacune d’entre nous payons notre part et arrive le moment de la dernière où il reste carrément 20 euros à payer. En vérifiant l’addition, nous nous sommes rendus compte d’un énorme cafouillage dans le traitement de nos commandes. Nous sommes allés réclamer et il y avait quand même une différence de 8euros. Pas très sympa si on ne prend pas le temps de vérifier sa note (petite parenthèse : pensez toujours à le faire, les mauvaises (ou bonnes) surprises ne sont pas si rares).

DSC_2196DSC_2197

Vous devez vous demander pourquoi je vous propose cette adresse malgré ses déboires ! Parce que la décoration est toute mimi, la note (quand elle a été régularisée) n’était pas très elevée pour Paris et surtout j’ai adoré ma patisserie. Alors les désagréments mis à part je vous recommande cette adresse pour le brunch qui n’était qu’à 22euros et qui avait l’air très bon ! J’attend vos retours si vous l’avais dejà testée.

Après une longue balade au cimetière du père lachaise nous sommes rentrés à notre pied à terre dans le XIIIè et nous avons entrepris de chercher une nouvelle adresse. Pour ce soir là, l’exotisme était aussi au rendez vous et nous sommes directement parties sur du libanais/syrien. L’une d’entre nous connaissait bien Le bistro syrien situé du coté de la porte Saint Denis. Un restaurant syrien qui ne paye pas de mine mais où l’on se régale des spécialités de leurs pays.

DSC_2245DSC_2252

Nous avons toutes les 4 pris l’assiette végétarienne composée de nombreux petits mets, chausson au chèvre et aux épinards, taboulé syrien, houmous…tout cela servi avec des pitas. On n’est pas dans un grand restaurant gastronomique puisque même les pitas sont servis dans des sachets en plastique mais par contre qu’est ce qu’on se régale et à un petit prix puisqu’il me semble que je n’ai payé qu’11euros et mon ventre était plus que rempli !

DSC_2253

Le lendemain, notre hôte nous a amené faire le marché de la place Monge. Et oui même en vacances je veux absolument visiter des marchés. Nous avons donc acheté tout ce qui était nécessaire pour une petite salade de saison (la recette un peu plus bas) et nous avons surtout voulu manger léger pour pouvoir nous régaler des fabuleux gâteaux de la pâtisserie de Carl Marletti. La fameuse pâtisserie est située dans le quartier et donne envie de tout acheter. Nous avons quand même étaient raisonnables et n’avons choisi que trois gâteaux à partager.

DSC_2257DSC_2267DSC_2268

Un Marcaron framboise, un opéra et un censier (une création de la maison) étaient à l’honneur. Un pur délice, les gâteaux étaient fondants tout en étant crémeux et très goûteux. Nous les avions partagés en 3 de façon quasi égalitaire et chacune d’entre nous à eu ses préférences. La mienne va sans hésiter au censier. Un gâteau au chocolat avec des notes de caramel tout en légèreté. Bref un bonheur! Je vous recommande cette pâtisserie pour laquelle j’ai eu un vrai coup de coeur. Côté budget, il me semble que nous étions sur quelque chose comme 20 euros.

DSC_2266

Je sais que je vous le présente à l’envers ! Tant pis! J’avais envie de partager une recette de salade toute simple à faire en cette saison quand le soleil est bien présent .

Ingrédients :

Jeunes pousses, tomates, concombres et avocats.

Un oeuf par personne.

Un rocamadour par personne.

Du pain complet, aux olives ou au maïs sera parfait.

Mélangez les légumes ensemble à votre convenance. Coupez le pain en tranches et  déposez y une cuillère à soupe de miel et le rocamadour (essayez de le demander un peu crémeux à votre crémier ou crémière d’ailleurs 😉 à bon entendeur !! ). Quelques minutes au grill sera parfait. Pour l’oeuf poché, nous avons entièrement fait confiance à Mathilde, je vais essayer de relayer au mieux sa recette secrète! Faites bouillir de l’eau avec une cuillère à café de vinaigre de vin blanc. Eteignez le feu sous la casserole, créez un tourbillon avec votre cuillère en bois. Jetez y l’oeuf que vous aurez au préalable ouvert dans un verre pour ne pas le crever. Continuez de tourner la cuillère. Le blanc devrait se former autour du jaune et créer une sorte de protection. Utilisez votre écumoire pour le sortir et tadam un bel oeuf poché !!

Bon appétit!

Après ce fabuleux petit repas dominical, nous avions prévu de faire une exposition. Nous nous sommes rendues dans le Marais pour visiter le musée de l’histoire juive. Intéressés par leurs histoires, je vous invite à le visiter. Il est très intéressant et gratuit pour les moins de 25 ans.

Pour finaliser notre beau week end, nous nous sommes rendus dans un salon de thé. Une bien jolie découverte prénommé l’Ebouillanté. Avec Blandine, nous avons craqué pour le chocolat maison. Cela faisait bien longtemps que je n’en avais pas pris dans un café. J’ai toujours peur qu’il soit trop chocolaté ou trop sucré. Et bien quelle belle surprise encore.

DSC_2272

Du vrai chocolat dans un bol comme à la maison avec pile ce qu’il faut de lait pour le rendre très crémeux et bien aéré. Je l’ai adoré et je crois que Blandine aussi 😉

DSC_2273DSC_2275

Notre périple s’est achevé lors de mon arrivée dans l’Orlybus 😦 Quel dommage de repartir à la maison alors que je recommence petit à petit à aimer cette bien jolie ville. Des weeks-ends gourmands comme ça, j’en veux encore et encore. Bisous les filles 😉

Et vous vos adresses parisiennes?

Blablatement votre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s